Sopra Steria revoit ses objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et obtient la validation de l’initiative Science Based Targets (SBTi)

Paris, France,

Sopra Steria a répondu à l’appel des Nations Unies, qui souhaitent voir les entreprises soutenir les gouvernements dans leurs efforts de lutte contre le changement climatique, en alignant ses objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) sur ceux requis pour limiter la hausse du réchauffement climatique à 1,5 °C. Le Groupe a obtenu la validation par l’initiative Science Based Targets (SBTi) de ses nouveaux objectifs calculés scientifiquement.

Cette validation confirme la pertinence de la stratégie environnementale que Sopra Steria, l’un des leaders européens du conseil, des services numériques et de l’édition de logiciels, a intégrée à ses opérations, sa chaîne d’approvisionnement et aux services qu’il délivre à ses clients.

Avec ces nouveaux objectifs, Sopra Steria s’engage à réduire de 42 % ses émissions totales de GES des scopes 1 et 2 (bureaux et data centers sur site) et de 21 % ses émissions du Scope 3 (déplacements professionnels et data centers hors-site) d’ici 2025, en prenant 2015 comme année de référence.

Ces objectifs permettront de réduire de 48 % par collaborateur les émissions de GES des scopes 1, 2 et 3 d’ici 2025 et de 85 % d’ici 2040 par rapport à 2015.

Sopra Steria s’engage par ailleurs à ce que ses principaux fournisseurs - qui représentent au moins 70 % des émissions de GES de sa chaîne d’approvisionnement - maîtrisent leurs émissions de GES et mettent en place des objectifs de réduction d’ici 2025 pour 90 % d'entre eux.

Fondés sur une approche scientifique, ces objectifs de réduction des émissions de GES sont en phase avec les dernières recommandations des experts en science climatique pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C au-dessus des niveaux de l’ère préindustrielle.

L’initiative Science Based Targets (SBTi) est la collaboration entre CDP, le pacte Mondial des Nations Unies, le World Resources Institute (WRI) et le Fonds Mondial pour la Nature (WWF). La SBTi définit et encourage les meilleures pratiques pour la définition d'objectifs selon une approche scientifique et évalue de façon indépendante les objectifs des entreprises.

Pour atteindre ces objectifs, Sopra Steria s’engage à rationaliser sa consommation d’énergie, à développer le recours aux énergies renouvelables, à tirer parti des nouvelles technologies pour diminuer les déplacements professionnels et à favoriser des modes de transport à plus faible empreinte carbone. En 2018, 78 % de l’électricité consommée par le Groupe était couverte par des énergies renouvelables. Sopra Steria est, par ailleurs, certifié CarbonNeutral® pour ses déplacements professionnels, ses locaux et ses data centers grâce à un programme de compensation.

« Cette nouvelle validation de nos objectifs de réduction des émissions de GES par l’initiative Science Based Targets confirme une fois encore le bien-fondé de notre approche en matière de développement durable. Nous continuerons à mener notre stratégie et à soutenir l’Accord de Paris sur le changement climatique », déclare Vincent Paris, Directeur général de Sopra Steria.

Mark Maslin, professeur de climatologie à l’University College London et expert indépendant du Corporate Responsibility Advisory Board de Sopra Steria, a ajouté : « Des entreprises pionnières telles que Sopra Steria prennent des mesures pour lutter contre le changement climatique. Elles réduisent leurs émissions et soutiennent la transition vers une économie zéro carbone. Elles engagent également leurs parties prenantes, renforcent la résilience de leurs chaînes d’approvisionnement et fournissent des solutions et des services à faible impact carbone à leurs clients. »

Publication

Sopra Steria revoit ses objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et obtient la validation de l’initiative Science Based Targets (SBTi)

Le Groupe a obtenu la validation par l’initiative Science Based Targets (SBTi) de ses nouveaux objectifs calculés scientifiquement.

Télécharger 209 ko